qop nutricosmetique

Actu bien-être & beauté

Lumière sur « l’accouchement orgasmique » ou quand la souffrance se traduit en plaisir

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de ce phénomène « l’accouchement orgasmique », plus encore si vous êtes une fan de la série Grey’s Anatomy qui dans un épisode de la saison 14 a évoqué le sujet. Résumons-le rapidement pour celles d’entre vous qui ne l’ont pas vu ! Une femme est sur le point d’accoucher après un travail de près d’une vingtaine d’heures, et sa souffrance est à son paroxysme. Au tour d’elle, le corps médical s’agite pour trouver une solution afin de la soulager.

Une aide médicamenteuse pour accélérer le travail ? Impossible, elle est allergique à tout. Pour abréger ses souffrances, les médecins pensent donc à pratiquer une césarienne mais c’est alors qu’intervient un autre docteur qui va proposer cette idée originale à Monsieur d’amener Madame à l’orgasme en lui massant le clitoris. Pourquoi ? Pour fabriquer plus d’ocytocine et d’endorphine, soit l’hormone du plaisir et du bien-être, reconnue par la science comme étant un excellent antidouleur. Et bingo, ça marche !

Merci Gayelle !

Une méthode qui n’est pas dispensée dans les cours de préparation à l’accouchement mais qui pourrait l’être. Pour cela faut-il encore se défaire du tabou selon lequel une pratique sexuelle n’a pas à citer durant ce moment. Heureusement des femmes prennent la parole sur le sujet, surtout une, elle se prénomme Gayelle. Maman et illustratrice, elle (à qui nous ouvrons chaleureusement les bras) a, par le biais d’une vingtaine de dessins postés sur son compte Facebook en 2018, raconté comment lors de l’accouchement de son deuxième enfant un massage du clitoris lui a permis de considérablement apaiser les douleurs.

Un documentaire sur le sujet dispo sur internet

Dès lors, des cris d’orfraie ont retenti : « ‘Jouir sur la tête de son bébé’, en quelque sorte, était très dérangeant pour certaines personnes. », explique-t-elle dans un excellent article publié sur le site slate.fr dont nous vous conseillons la lecture. Mais si Gayelle a, par son témoignage, mis en lumière le sujet en 2018, sachez que ce phénomène avait été largement médiatisé en 2009 suite à la diffusion du documentaire Orgasmic Birth: The Best-Kept Secret (« Naissance orgasmique: le secret le mieux gardé », en français), réalisé par Debra Pascali-Bonaro. Un documentaire que vous pouvez visionner en cliquant ici.

Source: Bibamagazine.fr, https://www.bibamagazine.fr/rss

qop nutri-cosmétique

2one.fr

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer